Fabrication de jeux de Ligne

Fabriquer ses lignes 

Par Bruno Teuile (Cramay’Ailes)

Le problème principal qui se pose au cerf-voliste indoor, hormis le fait d’apprendre les techniques de vol, est la fabrication de ses lignes. En effet, dans le commerce on trouve sans problème des lignes toutes prêtes et égalise de 25 ou 37m, mais pour notre discipline il nous faut pas plus de 5m, impossible d’en trouver. Il faut donc les fabriquer. Cet article va tenter de vous donner une méthode simple et peut -être, éviter aux débutants de commettre les erreurs que j’ai moi-même commises.

Où l’on parle du matériel …

Tout d’abord, cela semble être bête à dire, mais il faut de la ligne, en gros de la ficelle…Ne compter pas prendre de la ficelle à rôtie, cela ne marcherait pas très fort. Sur le marché, il existe actuellement 2 marques de lignes dignes d’intérêt :

  • Laser Pro Gold (ou encore LPG)
  • Vector Lines.

L’avantage de la Laser Pro est qu’elle se trouve en bobine de 90m. La Vector, je ne l’ai trouvé qu’en ligne toute prête de 25m, si vous optez pour cette solution, il faudra sacrifier la ligne préparée, mais bon, le but est de faire des lignes de 5m, donc, aucun scrupule. Avantage, pour une vingtaine d’Euros, vous aurez de quoi faire 4 paires de lignes et un winder (le bout de plastique sur lequel on enroule les lignes) en plus, ces lignes sont d’une belle couleur bleue des plus agréables et sont déjà gainées au deux bout donc, il ne faudra gainer qu’au bout que vous couperez pour deux des lignes, les deux autres étant gainée au deux bouts (ou à un seul aussi si vous décidez de ne pas gainer les boucles attachées au cerf-volant).
A noter qu’il existe d’autre marques, mais elle ne sont pas conseillée pour la pratique du cerf-volant car trop portée à l’étirement, et avoir des lignes qui s’étirent, ce n’est jamais bon.
Une fois la marque choisie, il va falloir choisir la résistance des lignes. Cette résistance s’exprime en kilos et commence à 25kg jusqu’à…beaucoup plus.
Pour l’indoor, nous avons, là encore deux choix possible :

  • 25kg
  • 40 kg (50 chez Vector Lines)

Quelle différence ?

Elle se fait sur le diamètre du fil, à savoir que le 25kg est plus fin que le 40kg. Par contre, cela semble évident, le 25kg peut supporter moins de pression que le 40kg, donc suivant votre manière de taper dans les lignes et la pression mise dans le cerf-volant,  il faudra choisir en conséquence.Cependant…Pour ma part, sur les conseils de mon vendeur de cerfs-volants, j’avais opté pour de la LPG (il n’avait que ça) en 25kg…Las, il ne se passait pas une séance d’entraînement sans que je finisse avec des nœuds dans les lignes et, dans la majorité des cas, ça ce terminais par les lignes à la poubelle et une paire de lignes neuves pour la séance suivante. Jusqu’au jour où je suis passé sur de la LPG, toujours, mais en 40kg et là, Ô
miracle, plus de souci de nœud…Tout simplement, parce que le fil des lignes étant plus épais, il est moins sujet à se nouer sur lui même et si ça arrive quand même, les nœuds sont beaucoup plus faciles à attraper et à défaire.
En plus, il n’y a guère de différence de poids de ligne entre 25 et 40kg, en tout cas, ça ne se sent pas.Donc, nous avons nos lignes, pour cet article ce seront des Vector Lines en 50kg.
Il nous faut ensuite de la gaine, deux morceaux de couleurs différentes. C’est important, car ainsi, on a un visuel rapide sur laquelle est la ligne gauche, laquelle est la ligne droite, surtout si l’on prend les lignes dans une main pendant les évolutions…Si vous avez deux bouts de même couleur dans les mains, allez savoir…Au bout de 10 mmde vols, c’est peut-être évident, mais pour moi et pour le moment, je trouve ça plus simple. Là aussi, il faut prendre de la gaine adaptée, elle existe en différent diamètre intérieur. Il faut prendre la plus petite disponible par rapport au diamètre des lignes, car trop grande, les lignes flotteront dedans et ça pourra induire des problèmes de glisse de ligne et faire changer leur longueur (gaine qui froncent par exemple)Pour les besoins de notre cour, voici les gaines que nous emploierons :Il en faut à peu près 60cm de chaque couleur (2×30) ou alors, 30cm de chaque si vous avez choisi de ne pas
gainer le bout des lignes fixé au cerf-volant.Un petit accessoire très utile : la passe ligne
Inséré dans la gaine, il va nous permettre de faire rentrer la ligne à l’intérieur. Si vous n’en avez pas, bonne chance pour la suite…Il est cependant très simple à fabriquer avec du fil de fer très fin. Sinon, on en trouve chez Décathlon au rayon cerf volant (seule chose utile chez eux à part le spi autocollant) ou dans toutes les bonnes shops de cerf-volant. À savoir que chez Décathlon, les gaines vendues avec sont trop larges pour la grosseur de nos lignes. De plus, cet accessoire est toujours vendu avec de quoi faire un jeu de ligne en terme de gaine. On a presque tout, il nous manque juste, de quoi couper, cutter ou autre, mais bien affûté pour ne pas mâcher les lignes, de quoi chauffer le bout des lignes et des gaines pour faire un arrêt propre, un briquet va très bien pour ça. Deux crayons ou stylos, une poignée de porte ou quelque chose où accrocher les lignes en cours de fabrication, un winder pour ranger les lignes finies, un élastique et 6 m de ligne droite pour travailler proprement. De préférence pas de chats là où vous faites vos lignes, ils vont adorer jouer avec vous quand vous allez travailler….À l’attaque Nous avons tout notre matériel, nous pouvons commencer.Tout d’abord, couper votre gaine. 60 cm couper en deux sur les deux gaines nous ferons des boucles d’une quinzaine de cm. Suffisant pour bien travailler.
Tirez une douzaine de mètre de ligne (si ligne en bobine) de caque côté de votre point d’ancrage (6 d’un côté, 6 de l’autre) soit 5 m de ligne + 2 x 30cm pour le gainage le reste pour permettre de faire les nœuds, ou 2 x 6m de Vect or. Ici la Vector avec ses gaines déjà prêtes.
Couper quand vous jugez que vous avez assez de longueurs (prenez -en plutôt plus que pas assez, sinon vous aurez des lignes trop courtes). Egalisez bien vos lignes puis coupez l’excédent.Prenez un brin de gaine de chaque couleur, puis passez chaque bout de ligne du côté du point d’ancrage ou à l’autre bout pour des lignes déjà gainées, dans chacun des bouts de gaines. Pour ce faire, insérer le passe ligne dans une gaine.
Au début il va rentrer facilement, puis, très vite, il va se coincer. Pas de panique, c’est normal. Pour continuer à le faire avancer, il suffit d’utiliser la technique du «pincer-glisser » :
¨ on pince la gaine quelques centimètres derrière la tête du passe ligne et l’on fait glisser la gaine dessus en la comprimant. ¨ On pince la tète du passe ligne et l’on tire sur l’autre bout…Résultat le pince ligne avance. Il ne reste plus qu’à continuer comme ça jusqu’à ce que la tête du passe ligne surgisse à l’autre bout de la gaine.
Il peut arriver que le passe ligne perce la gaine. Ce n’est pas très grave, il suffit de le tirer en arrière et de recommencer à avancer en faisant attention.
Lorsque le passe ligne est sorti à l’autre bout de la gaine, il faut arrêter les bouts de la gaine en les chauffant légèrement de manière à fondre les bouts qui s’effilochent
Pour ce faire, avec un briquet, chauffez légèrement chaque bout de gaine, pas trop sinon, vous n’aurez pas assez de gaine mais suffisamment pour bien arrêter les fils. Attention, le passe fil chauffe vite. Ne vous brûler pas. De même, faites légèrement bouger le passe fil, sinon, les fils de la gaine peuvent se souder autour et vous aurez du mal à le retirer pour passer la ligne.Une fois tout ceci fait, prenez le bout de votre ligne, passer le dans la tête du passe fil Tenez la ligne d’une main, et de l’autre, tirez sur le passe fil à l’autre bout de la gaine. Si tout c’est bien passé, votre ligne va sortir à l’autre bout de la gaineFaite de même pour l’autre ligne.Il ne reste plus qu’à faire les boucles et les nouer. La principale difficulté de cette opération réside dans le fait qu’il faut tant que faire ce peu que les deux bouclent soient le plus égal possible.Pour ce faire, prenez une des gaines en ayant fait attention de laisser suffisamment de ligne dépasser (nous verrons plus tard pourquoi).Etirez bien la gaine qui est un peu élastique (pour éviter le fronçage de la gaine plus tard). Pliez la gaine par son milieu et faites , un nœud le plus au ,bout possible.Si vous êtes au point d’ancrage, serrez bien. Puis faites un autre nœud juste derrière la gaine directement sur la ligne. Ce nœud permet d’éviter que la ligne ne glisse dans la gaine et ne fasse froncer cette dernière ce qui aurait pour conséquence de modifier la longueur de la ligne, et deux lignes de longueur différentes, ce n’est pas le pied pour voler.
Autre avantage de ce nœud, il évitera que les lignes ne se coincent l’une l’autre lorsque elles s’entortillent et que vous tentez de les démêler.
Pour la seconde ligne, il faut pratiquer de même sauf qu’il faut faire le nœud sur la gaine en l’ajustant de manière à ce que la boucle soit le plus possible de la même taille que la première. Au final, on obtient ceci :Couper les bouts de ligne qui dépassent et arrêter le tout à la flamme. ATTENTION, ne brûlez pas trop près de la ligne, sinon vous risquez de la fragiliser et elle cassera lors d’un vol, voire avant. De même, faites attention, car le bout de fil a tendance à prendre feu rapidement, préparez -vous à souffler.
Ouf, une moitié de faites, hélas ce n’était pas la plus difficile (enfin, je trouve).
Pour les deux autres bouts des lignes, il va falloir travailler de la même façon pour passer les lignes dans les gaines.

ATTENTION :

Ne vous tromper pas de couleur pour mettre vos gaines, orange, sur la ligne qui a la boucle orange à l’autre bout, et la verte de même…Après avoir passé les gaines, arrive la grosse difficulté qui une fois passée permettra d’avoir des lignes bien égales : les boucles.Pour ce faire, commencez par faire la même chose qu’à l’autre bout, détendez bien les gaines puis faites une première boucle SANS serrer le nœud. Avec l’autre ligne, faites la même chose puis prenez les deux stylos ou bout de bois, ou tourne vis enfin, quelque chose de long et fin pour passer vos boucles autour puis tirez fort de manière à serrer les nœuds :
Pour finir, serrez bien les deux nœuds, faites le nœud de blocage directement sur la ligne puis arrêtez les fils en chauffant.Comme les Vector sont déjà gainées, sur un bout, je fait une marque verte et une autre rouge sur chacune des lignes de manière à savoir laquelle est laquelle lorsque je les attacherais au cerf-volant :Il ne reste plus qu’à enrouler autour du winder…Accrochez l’un des bouts des lignes, puis en passant un doigt entre les lignes, enroulez en 8 autour du winderPour bloquer les lignes, prenez l’élastique, passez-le dans les bouclesfaites un nœud d’alouettePuis tendez -le autour du winder et attachez-le. Voilà un beau jeu de ligne tout neufTester vos lignesPour tester vos lignes, commencez par les attacher aux points d’attache de votre cerf-volant.Pour ce faire, passer deux doigts dans la boucle (ici, une boucle non gainée)
Retourner vos doigts de cette manière :Tenez la boucle ainsi formée. Passez-la autour du point d’attache : c’est un nœud d’alouette, serrez.Une fois les deux lignes attachées, prenez les deux bouts libres sur un seul doigt, et faites un over the top. Si elles sont bien égales, l’over va se terminer parfaitement devant vous sans que le cerf-volant tourne à droite ou à gauche. Bravo, vous avez réalisé votre premier jeu de lignes, de nombreux devraient suivre….AstucesUne petite astuce si vous ne voulez pas gainer le bout des lignes qui va sur les points d’attache.Faites une petite boucle au bout de la boucle principale de la ligne comme ceci :Ainsi, pour défaire le nœud d’alouette, plutôt que de s’énerver en essayant d’attraper le petit bout de ligne, il suffit de tirer sur la petite boucle qui dépasse et le nœud se défait tout seul.Autre astuce, attachez toujours la même couleur du même côté du cerf-volant, ceci vous évitera de vous poser des questions lors des changement de mains.
Voilà, ceci conclut cet article, en espérant qu’il vous aura aidé à faire de belles lignes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*