Over the top

Pré-requis: 360, virage

Bien que cette figure ne nécessite en réalité aucun pré-requis puisque aucune technique des cours précédent n’est absoluement nécessaire, je la classe dans la catégorie intermédiaire  car sa bonne  exécution est loin d’être évidente.

  1. Le CV passe par une étape pour laquelle déplacement du pilote ne permet pas de générer le vent relatif
  2. Le déplacement du pilote est complexe pour garder la pression
  3. Un geste des bras est nécessaire pour garder la pression

La figure consiste à faire monter  le revo au zénith puis descendre de l’autre côté.

Déplacement

Durant la phase de monté, le pilote recule tout droit. Quand le CV est proche du zénith, le vent relatif étant horizontale, son effet est presque nul sur le revo.

2 techniques sont possibles:

  1. Soit l’élan donné au Revo durant la monté suffit à le faire passer de l’autre côté 
  2. Soit on génère du vent perpendiculaire au CV ie vertical on baissant les bras

La technique de l’élan ne permet pas de faire un cloche lente et le manque de pression au zénith empêche l’exécution de figure complexe.

Lui préférer la technique du vent vertical produit par les bras

Au moment où le revo passe au dessus de la tête le pilote doit se retourner et reculer pour accompagner le CV en pression dans sa descente.

Contrôle 

Partant d’un 360 amorcer un virage par le haut. Quand le CV est BA en haut, relâcher le frein de l’aile freinée et reculer tout droit. Le revo commence son train ascension. 

Continuer de reculer tout droit en lâchant les freins pour que le CV monte. Profiter de ce moment où vous venez plus de puissance que nécessaire pour lever un peur les bras.

Quand le CV est presque au zénith, tirer les bras vers le bas pour générer du vent vertical. Le CV continue d’avancer et passe au dessus de la tête du pilote.

Le pilote se retourne pour faire face au cerf-volant et il recule.

Le recul est ici primordial pour garder la pression est une vitesse constante.

Quand le CV est assez bas et juste avant de rentrer  dans le premier niveau de vol, tourner en freinant un aile. Ajouter la compensation et partir en 360.

Quand le pilote se retourne, ses mains sont toujours droites mais les lignes se croisent.

Une erreur est de croire que les poignées doivent accompagner les CV dans la phase descendante. Quand on fait ça on se retrouve avec les poignées à l’envers et on ne peut que repartir dans un sens en 360 car l’anatomie du corps ne permet que celui là.

Un régle d’or en revo c’est que les mains doivent rester devant soi, la main gauche à gauche et la main droite à droite. En revanche les lignes se croisent !

En se retournant et gardant les mains devant lui, le pilote se retrouve avec 1 demi-tour dans les  lignes. En sortie de OTT il y a un côté qui permet de défaire ce demi-tour et l’autre qui ajoute encore un demi-tour pour finir par avoir un tour complet dans les lignes. Le second cas est moins favorable. Comment l’éviter ?

Pendant la monté il faut se demander par où on veut que le CV partent après sa descente par rapport au pilote. Si on veut aller à droite ie le CV passe au dessus de la tête, on se retourne et le CV va à gauche dans ce cas il faut faire dos à droite ie se retourner par la gauche.

Dans le prochain cours de cette catégorie intermédiaire on va apprendre à faire la guillotine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*